Inspirer la diversité dans le secteur de l’automobile : les meilleurs conseils de femmes expertes de chez OK Pneus

Dernière mise à jour : 15 mars 2019
Partager cet article :

Le secteur de l’automobile est traditionnellement perçu comme étant un domaine qui est dominé par les hommes, mais au fur et à mesure que nous avançons dans le temps, nous constatons une très grande croissance dans la diversité de genre. De plus en plus de femmes se joignent à l’industrie, repoussant ainsi les limites et mettant au défi ces stéréotypes.

À la lumière de la Journée internationale de la femme plus tôt ce mois-ci, nous désirons continuer cette célébration et demander à certaines de nos femmes expertes quels sont leurs meilleurs conseils pour leurs consœurs qui désireraient travailler dans le secteur de l’automobile.

Qu’est-ce qui vous a inspiré à vous joindre au secteur de l’automobile?

 

« J’ai commencé à travailler dans l’industrie du pneu en 1984 avec Greg Lindsay quand nous avions 20 ans, et le but était d’être nos propres patrons et non pas des employés, dans l’espoir de créer une entreprise prospère offrant des services à notre communauté locale. »
– Carla Lindsay, OK Tire St George, ON


« J’ai débuté dans le secteur de l’automobile comme commis comptable après les heures d’ouverture. Avec la croissance de l’entreprise, j’ai quitté mon poste à temps plein à une banque locale. J’ai commencé par répondre au téléphone et à gérer le comptoir du service. En cours de route, j’ai suivi des cours de service à la clientèle dans le domaine de l’automobile. J’ai commencé en 1985 et j’étais pratiquement la seule femme dans ce domaine dans ma région. Avec le temps, des hommes propriétaires d’entreprises me demandaient comment j’aimais ça, et j’ai remarqué que plus d’hommes impliquaient leur conjointe dans leur entreprise pour y faire ce que je faisais. Aujourd’hui, c’est très fréquent de voir des femmes dans le bureau et dans l’atelier. »
– Lisa Welch, OK Tire Guelph, ON


« Je suis diplômé commis aux pièces automobiles et j’ai travaillé très fort pour me trouver un emploi comme commis, car si l’on recule à la fin des années 90, une fille aux pièces automobiles il n’y en avait pas, ou elles étaient très rares. J’ai réussi à me décrocher un emploi dans un concessionnaire. Mais j’ai découvert ma passion des chiffres. En 2002 mon beau-père m’a demandé de rejoindre son équipe en tant que technicienne comptable. En 2006, il a rejoint le groupe OK Pneus et depuis le 1er janvier 2019, mon conjoint a repris le garage familial de son père et je suis devenue son adjointe de direction. J’aime travailler dans l’automobile et ça depuis plus de 23 ans et fière de faire partie du regroupement OK Pneus depuis 13 ans. »
– Stella Raymond, OK Pneus Ste-Agathe, QC

Quel conseil donneriez-vous aux femmes qui pensent à travailler dans le domaine?

 

Si vous avez une vraie passion et de l’intérêt pour l’industrie de l’automobile, allez-y! Avec le nombre grandissant de femmes qui sont des clientes, avoir une femme au comptoir d’accueil serait une excellente addition pour l’entreprise. Avoir des femmes comme employés ajoute un niveau de compréhension et de confiance différent auprès de nos clients. J’aime bien parler avec mes clients en prenant un petit café. Établir des relations est essentiel pour la fidélisation. »
– Leanne Hudson, OK Tire Transcona, MB


« Mon conseil aux femmes qui exercent le métier ou qui pensent à apprendre le métier est : n’ayez pas peur du métier. Tout le monde dit que c’est plus difficile pour les femmes parce que c’est une carrière d’homme et un emploi d’homme, mais en toute honnêteté, c’est autant pour nous que ce l’est pour eux. »
– Chelsey Hattum, OK Tire Moosomin, SK


« Ne pas se laisser intimider. Bien que ce ne soit pas la norme, il est tout à fait normal d’être aussi connaissant sinon plus que nos homologues masculins. »
– Dana Douthwright, OK Tire Quispamsis, NB


« De foncer et de se faire confiance, car c’est encore un milieu assez réservé aux hommes. »
– Aline Albert, OK Pneus Laval, QC

Quels sont d’après vous les plus gros obstacles pour les femmes dans le secteur de l’automobile?

 

« Je crois que les stéréotypes sont les plus gros obstacles pour les femmes dans le secteur de l’automobile. Souvent, les clients ne veulent pas parler de sujets d’atelier avec moi parce que je suis une femme. « Est-ce que je peux parler avec l’un des gars » est la question qui m’est posée le plus fréquemment, même si c’est juste pour prendre un rendez-vous. »
– Sandra Shaw, OK Tire Invermere, BC

« Ce secteur a historiquement été dominé par les hommes, ce qui représente un défi en soi. Il y a cependant de l’amélioration, car de plus en plus de femmes s’intéressent au domaine et à leur véhicule. Je trouve également que, lorsque les hommes apprennent à vous connaître et qu’ils se rendent compte de vos connaissances, c’est avec plaisir qu’ils feront affaire avec vous et qu’ils respecteront vos conseils et votre opinion. »
– Chelsey Gosselin, OK Tire Vernon, BC

Quelle a été votre approche pour perturber une industrie très établie?

 

« J’ai été très chanceuse que notre personnel soit une jeune équipe d’hommes qui ont été élevés dans les temps modernes. Je suis fière de dire que nous avons un personnel jeune, compétent et motivé, et qu’il est toujours prêt à aider ou à répondre aux questions que je pourrais avoir et vice-versa »
– Lisa Davis, OK Tire Watson, SK

« La détermination, une force de volonté à vouloir réussir. J’aime apprendre et j’aime élargir mes connaissances. J’adore offrir le meilleur service possible à tous nos clients. Rendre les clients heureux me rend heureuse. Chaque jour, j’essaie de travailler fort, d’être amicale et d’être diligente. C’est très gratifiant d’avoir le soutien de mes collègues de travail et des gens de ma communauté. »
– Chelsey Gosselin, OK Tire Vernon, BC

D’après vous, quelles sont les étapes nécessaires pour assurer que les femmes jouent un rôle actif dans les secteurs de l’automobile et de la technologie? Comment l’industrie peut-elle promouvoir plus d’inclusion de femmes dans vos effectifs?

 

« Des individus à l’esprit ouvert qui sont prêts à embaucher et à former plus de femmes et à promouvoir les aspects positifs qu’elles peuvent apporter à l’industrie! »
– Melanie Meert, OK Tire Cochrane, AB


« L’une des principales étapes est de parler avec d’autres femmes dans l’industrie. Apprendre les unes des autres quant aux étapes qui ont été suivies pour surmonter les échecs, les commentaires, les peurs, etc. Si vous n’êtes pas en mesure de suivre des cours dans le domaine, alors apprenez par vous-même en utilisant les outils qui sont disponibles, que ce soit en lisant sur un sujet ou en parlant avec votre équipe. »
– Ronita Chandra, OK Tire Burnaby Kingsway, BC

« Créer plus de débouchés pour les jeunes femmes est essentiel pour assurer qu’elles demeurent impliquées dans les secteurs de l’automobile et de la technologie. Un excellent point de départ pour promouvoir l’intérêt serait aux salons de l’emploi des écoles secondaires et peut-être d’accorder des bourses d’études particulières aux jeunes femmes qui désirent poursuivre une carrière dans le domaine de l’automobile. Selon mon expérience, une autre excellente façon de faire participer les femmes a été d’offrir un atelier sur l’automobile pour les femmes. L’année passée, nos soirées des femmes furent un véritable succès. Les femmes écoutaient les techniciens très attentivement et elles posaient beaucoup de questions! Je constate le besoin de cet événement pour notre nouvelle génération. Mon but cette année est de tenir un atelier sur l’automobile pour étudiants, et ça ne m’étonnerait pas si des femmes s’y inscrivaient majoritairement. En fait, j’en serais ravie. »
– Leanne Hudson, OK Tire Transcona, MB

Allez voir notre affichage Instagram et étiquetez une femme dans votre entourage qui vous inspire!

Retour


Abonnez-vous à notre infolettre

* Champ obligatoire