emission-iconAujourd’hui, l’efficacité des moteurs et les systèmes d’émission vont de pair. L’amélioration de la conception et de la gestion informatisée des moteurs, ainsi que le dosage de carburant à commande contribue à la réduction de substances nocives déchargées dans l’atmosphère par nos véhicules. Ces améliorations contribuent à favoriser une puissance fiable, des économies et une augmentation de la performance de nos véhicules.

Une composante des plus importantes dans votre véhicule pour réduire les émissions d’échappement

Plusieurs technologies récentes sont présentes dans nos véhicules pour réduire les émissions nocives. Les injecteurs d’air secondaire, la soupape RGE et les convertisseurs catalytiques jouent tous un rôle important dans la réduction des toxines nocives. Le système de livraison du carburant permet aux moteurs de fonctionner avec propreté et efficacité.

Des injecteurs sales ainsi que d’autres composants du système de livraison de carburant peuvent causer plusieurs problèmes aux moteurs. Parmi ceux-ci, on compte un mélange de carburant/air pauvre, des ratées d’allumage, un ralenti irrégulier, des émissions de carbone plus élevées (mauvais pour l’environnement) et une consommation de carburant accrue.

Une composante des plus importantes dans votre véhicule pour réduire les émissions d’échappement est la sonde d’oxygène (également connu sous le nom de sonde de mesure du dioxygène ou sonde lambda). La sonde mesure la quantité d’oxygène présente dans l’échappement du véhicule et qui envoie un signal à l’ordinateur de gestion du moteur pour ajuster le mélange air/carburant et garantir un rendement optimal avec le moins d’émissions. Les sondes d’oxygène usées ne fonctionnent plus correctement, et par conséquent envoient le mauvais signal. Les sondes négligées peuvent causer des dommages sérieux et dispendieux au convertisseur catalytique de votre véhicule ainsi qu’une augmentation des émissions et de la consommation de carburant. La plupart des manufacturiers recommandent le remplacement de la sonde entre 50 000 km et 90 000 km.

Un véhicule bien entretenu fonctionne bien, et vous permet d’économiser sur du carburant et aide à protéger l’environnement. L’entretien régulier de votre véhicule, ainsi que des diagnostics des systèmes d’émissions détectera s’il y a défaillance des composantes et vous assura que votre moteur fonctionne aux spécifications recommandées par les manufacturiers.

Voir Plus De resources utiles